Un immeuble associatif à Béziers

Un projet citoyen, culturel et social pour le centre-ville de Béziers

LE CONSTAT
→ le centre-ville de Béziers manque cruellement de lieux de rencontre, de lieux de vie. Et
même si beaucoup de Biterrois préfèrent habiter en périphérie (la ville s’est extrêmement étendue ces dernières décennies, sans augmentation significative du nombre d’habitants), tous attendent des projets concrets pour le centre-ville.
→ C’est aussi au centre-ville de Béziers que le prix de l’immobilier est le plus bas, sans
doute le moins cher de tout l’Hérault, et l’on trouve des immeubles entiers qui se vendent à
moins de 500€/m2

L’IDÉE
→ regrouper une dizaine d’associations en recherche d’un local, d’un bureau, d’un lieu de
répétition, d’un lieu de réunion, etc, et acheter ensemble un immeuble dans le centre-ville de Béziers.
_DSF7985panoEn fonction de l’immeuble et des associations impliquées dans le projet, le rez-de-chaussée pourrait être un lieu de vie accueillant du public, à vocation culturelle ou sociale, et prenant en compte les problématiques écologiques (idées : café-jeux, café pour bébés, petite salle de spectacle, bouquiniste-disquaire, cantine végétarienne locale, …) et servant également aux associations pour leurs réunions, conférences, soirées. L’idée serait que ce lieu puisse mixer les publics : touristes de passages, gens du quartier, publics des villages alentours, adhérents des associations…
Ensuite, les étages peuvent servir de bureaux, locaux partagés, studios de répétitions,
salles de cours…

COMMENT FAIRE ?
→ D’abord faire connaître le projet aux associations biterroises et personnes pouvant
être intéressées, et voir combien nous pourrions être et de quels moyens humains et financiers nous disposons.
→ Ensuite, trouver un immeuble correspondant à ces besoins (des pistes sont déjà en
cours).
→ Pour le financement :
Hypothèse n°1 : trouver un appui auprès d’un décideur public (mairie, agglo, département,
Europe…) qui financerait une partie de l’achat.
Hypothèse n°2 : trouver des investisseurs souhaitant placer leur argent dans ce type de
projet citoyen, pouvant se placer dans l’économie sociale et solidaire.
Hypothèse n°3 : partager les frais entre les associations, si les moyens le permettent.
Le résultat sera sans doute un mélange entre les trois hypothèses._DSF2894pano
Dans tous les cas, il faudra probablement créer une société (type SCI) où les associations et participants auront des parts, en fonction de leur investissement, de leurs locaux, etc. Même si ce type de projet est encore rare en France, plusieurs modèles existent, déjà concrétisés, et que nous pourrons prendre comme exemple.

Si l’idée d’un immeuble de ce type vous parle, même si vous ne faites pas partie d’une association et que vous ne voyez pas encore quel rôle vous pouvez y jouer,  contactez-nous et discutons-en !

Collectif pour un Immeuble Associatif à Béziers :
immeubleassociatifabeziers@gmail.com
09 60 19 88 37 (Corentin)
06 31 32 17 57 (Eric)

Publicités